La Sophrologie Caycédienne chez les atypiques

Qu’est-ce qu’une personne atypique ?

On les appelle les haut-potentiels, haut-potentiels intellectuels, haut-potentiels émotionnels, hypersensibles, zèbres, précoces, sur-efficients, surdoués… bref je préfère les appeler les « atypiques » car ces personnes ne répondent pas à la norme et il est difficile de les classer dans une case. Je pense qu’il y a autant d’atypisme que de personnes atypiques même si ces personnes partagent quelques caractéristiques communes.

Ces personnes ne sont pas plus intelligentes que les autres mais simplement différentes dans leur fonctionnement cognitif et affectif, leur vision des choses, des autres, du monde…

Elles ont parfois beaucoup de mal à trouver leur place dans leur contexte social, professionnel ou familial… ce qui engendre un mal-être.

Voici quelques-unes des caractéristiques des personnes atypiques :

. Hypersensibilité et réactivité émotionnelle       
. Hyperesthésie
. Hyperactivité cérébrale
. Réflexion et analyse extra rapide
. Pensée en arborescence
. Intelligence et vision globale
. Observation fine
. Curiosité
. Compréhension et apprentissage rapide si l’intérêt est présent
. Capacité à s’investir dans différents domaines
. Capacité à gérer différents sujets en même temps
. Rêveur et créatif
. Perfectionniste
. Idéaliste
. Empathique

Pourquoi je me suis intéressée à ce sujet ?

Il y a quelques années, j’ai rencontré un psychothérapeute qui m’a accompagné moi et mes garçons pendant plusieurs séances. Pendant notre suivi, il m’avait conseillé de me faire diagnostiquer ainsi que mes enfants. A cette époque, on parlait peu des personnes à Haut-Potentiel Intellectuel et comme j’associais ça, à de l’intelligence supérieure, je ne me suis pas du tout reconnue en tant que génie.
Donc je n’ai pas approfondi le sujet.

L’an dernier, j’ai fait la rencontre d’une coach Audrey Prevot pour lancer mon activité professionnelle et mettre en place une meilleure organisation et communication. Elle me détecta tout de suite en personne atypique. Elle m’a présenté les choses plutôt dans les particularités cognitives et affectives que peuvent ressentir ces personnes. C’est à ce moment-là que je me suis reconnue ainsi que mes enfants dans ce fonctionnement.

Depuis que j’ai commencé ma formation de Sophrologie, j’ai commencé à ressentir des changements dans ma manière d’agir.
Je suis capable de retrouver rapidement et efficacement mon calme intérieur, j’accueille sans lutte et sans tension mes émotions, mes cogitations incessantes…
Mon entraînement régulier m’a permis de renforcer la présence de mon corps et de calmer mon agitation mentale. De plus, j’ai réussi à canaliser toutes mes pensées en arborescence qui m’empêchaient de vivre dans le présent.

Comme j’ai toujours besoin de savoir le pourquoi du comment, j’ai choisi ce sujet de l’apport de la sophrologie chez la personne atypique afin d’approfondir mes connaissances sur le haut-potentiel intellectuel et comprendre les bienfaits qu’apporte la sophrologie pour les personnes atypiques.

Comment la Sophrologie peut accompagner une personne atypique ?

Comme je le disais en introduction, les personnes atypiques ont un fonctionnement intellectuel qui diffère de celui des autres. Cependant, beaucoup de ces personnes ignorent, nient ou minorent cette particularité, ce qui les amènent à renoncer à être pleinement eux.

La Sophrologie Caycédienne est une méthode psycho-corporelle qui ramène la personne à son corps, à son vécu corporel.

Dans cette pratique la personne atypique va découvrir ou redécouvrir son corps, vivre sa présence, ce qui l’amène à couper avec son hyperactivité mentale et diminuer les pensées (les cogitations, les ruminations, l’agitation mentale, l’anxiété).

Il faut rajouter à ça, qu’avec sa pensée en arborescence, l’individu a des difficultés à vivre dans le moment présent car il est sans cesse dans l’analyse, l’anticipation…, grâce aux techniques de relaxations dynamiques spécifiques de la sophrologie, il pourra accéder à la détente, au centrage dans l’ici et maintenant et se connecter à cet instant précieux. Cela lui permettra également, de se libérer et de réguler ses tensions corporelles et ses émotions ; de les percevoir et de les vivre dans l’instant, sans lutte, sans tension, sans jugement ni apriori. Le fait d’accueillir et contempler son état émotionnel, permet de retrouver le calme intérieur rapidement et efficacement.

Pourquoi il est important d’accompagner une personne à haut potentiel ?

Lorsqu’on découvre adulte cette différence, cela peut entrainer un soulagement car on a enfin posé un mot sur nos maux, cela peut cependant engendrer une multitude de questions supplémentaires, des doutes, des peurs…

L’adulte à haut-potentiel va devoir comprendre son fonctionnement et ses incidences dans sa façon d’être et d’agir. Afin que ce cheminement se fasse dans la confiance et la sérénité, la Sophrologie Caycédienne est une alliée importante.

Chez les adolescents haut-potentiels, le monde qui les entoure leur semble encore plus dysfonctionnel que pour les autres adolescents. Ils peuvent perdre confiance en eux, se laisser déborder par leurs émotions, se retrouver en difficulté voir en échec scolaire car ils n’arrivent pas à s’adapter au système.

C’est également important de les accompagner par le biais de la Sophrologie Caycédienne pour qu’ils puissent trouver leur chemin et avancer sur celui-ci avec assurance et quiétude.

Quels sont les bénéfices de la Sophrologie Caycédienne pour les personnes atypiques ?

🏹 Admettre et gérer son potentiel.
🏹 Canaliser ses pensées pour revenir au présent, au concret.
🏹 Développer ses capacités attentionnelles et de concentration.
🏹 Accueillir ses émotions plutôt que de lutter contre et qu’elles deviennent un obstacle.
🏹 Découvrir et écouter son corps.
🏹. Développer son estime et sa confiance.
🏹 Diminuer son hypersensibilité.
🏹 Renforcer ses capacités positives.
🏹 Diminuer son stress.
🏹 Renforcer sa capacité d’adaptation.
🏹 Apprendre à communiquer efficacement grâce à la contemplation.
🏹 Créer du sens et apprendre à se projeter dans des projets 
🏹 Développer la conscience de ses besoins spécifiques et de les respecter au mieux.

Mes idées pour la suite…

Aujourd’hui, la sophrologie m’apporte une aide précieuse dans mon quotidien et j’aimerai plus tard accompagner les personnes qui sont hypersensibles, hyperémotives, hyper actives, bref hyper tout… pour leur faire découvrir les effets de la sophrologie.
C’est dans ce but que je souhaite à la fin de mon cursus, me spécialiser dans ce champ d’action.

Pour finir

En conclusion, la Sophrologie Caycédienne pour les personnes atypiques représente une aide efficace, en cas de mal-être, de sur-agitation, de manque de confiance…

L’apprentissage des techniques sophrologiques et leur pratique régulière vont venir petit à petit accompagner la personne à apprendre à devenir elle-même, oser être soi dans la différence et accepter sa singularité tout en étant bienveillant et tolérant envers elle et les autres. Elle sera en mesure d’explorer ses ressources, développer ses talents et prendre conscience de sa valeur.
S’autoriser à vivre quelques instants de sophrologie, c’est prendre soin de soi, de son corps, de son esprit.

Si vous souhaitez approfondir ce sujet, le site de Sofrocay propose une interview vidéo de Christelle Robert, dans laquelle elle parle des bénéfices de la Sophrologie chez les personnes atypiques.

Leave a Reply

%d blogueurs aiment cette page :