Reprendre son corps en main avant l’été

Début 2018, nous avions pris de bonnes résolutions. Certains les ont tenus, pour les autres, ce n’est pas trop tard, il vous reste deux mois pour vous y mettre.

Je l’avoue, l’hiver a été bien long cette année mais il est temps d’éliminer les réserves que nous avons engrangés pendant cette période.

Maintenant place au soleil (enfin, je l’espère !) et voici mes conseils pour retrouver un beau corps plein de vitalité.

Conseil N°1. Le sport

Normalement il n’y a pas besoin de le rappeler, le sport c’est bon pour la santé mais je vais quand même me permettre de vous citer ses bienfaits, la liste n’est pas exhaustive mais en voici les principaux. La pratique d’activités physiques est bonne pour le moral. Elle permet un meilleur sommeil, elle contre certaines maladies et diminue les récidives. Elle évite les fractures, elle lutte également contre l’arthrose, elle est un allié pour votre longévité. Enfin c’est aussi un atout majeur dans le contrôle de son poids, elle lutte contre les jambes lourdes et la cellulite… Il y a encore beaucoup d’avantages à citer mais on va s’arrêter là.

Maintenant que nous avons vu pourquoi, nous allons aborder le comment et voir quelles activités choisir.

Premièrement, il faut adapter votre activité physique à l’état de santé de votre cœur et de vos poumons, il est donc préférable de faire un bilan médical préalable avec son médecin traitant avant de se (re)mettre à un entraînement régulier.

Toute reprise doit bien évidemment se faire en douceur et surtout de façon progressive.

Pour le choix de l’activité, il y a plusieurs critères à prendre en compte. Pour moi, le plus important, c’est la notion de plaisir. Eh oui ! Choisissez une activité physique ou sportive que vous aimez et pour laquelle vous avez les capacités pour ne pas abandonner trop rapidement vos bonnes résolutions.

Vous pouvez aussi, pour éviter la routine et varier les plaisirs, choisir plusieurs activités.

Trouvez-vous des activités d’extérieur mais aussi d’intérieur pour ne pas avoir d’excuses en cas de mauvais temps !

Si vous faites le choix de pratiquer votre activité principale seul, optez aussi pour une activité en groupe car cela peut être beaucoup plus motivant à plusieurs.

Fixez-vous des objectifs atteignables et progressifs pour ne pas jeter l’éponge trop vite.

Surtout, pour une bonne pratique, n’oubliez jamais de vous échauffer pour éviter les déchirures musculaires ou les claquages et bien évidemment à la fin de votre activité ne négligez pas les étirements car cela permet de minimiser les courbatures.

Astuce N°1

Malheureusement, même en suivant ces conseils, il arrive parfois quelques petits bobos. Si je ne dois citer qu’une plante pour faire face aux entorses, coups, déchirures musculaires ou même courbatures, cela serait la belle Arnica Montana. Ayez toujours dans votre pharmacie un tube homéopathique d’Arnica Montana en dilution 9CH (Prendre 3 granules 3 fois par jour).

Astuce N°2

Synergie pour massage en cas de contractures et courbatures musculaires

(Préparation à faire vous-même ou à demander à votre pharmacien, vous trouverez aussi dans votre pharmacie des préparations prêtes à l’emploi).

Dans un flacon de 50ml, mettez :

30 gouttes d’Huile Essentielle d’Hélichryse italienne (Immortelle)

15 gouttes d’Huile Essentielle de Gaulthérie couchée

15 gouttes d’Huile Essentielle de Menthe poivrée

15 gouttes d’Huile Essentielle de Cyprès (toujours vert)

45 gouttes d’Huile Essentielle d’Eucalyptus citronné

Comblez avec de l’Huile Végétale d’Arnica jusqu’à atteindre les 50ml du flacon (QSP 50ml)

Massez avec 4 gouttes de cette synergie, la zone douloureuse (en phase de repos musculaire). Répétez maximum 3 fois par jour.

! Attention, cette préparation est contre indiquée chez la femme enceinte ou allaitante, les enfants de moins de 12 ans, les personnes hypertendues, épileptiques et les personnes sous anticoagulants.

Veillez à faire un test cutané pour les personnes ayant un terrain allergique.

! Veillez à vous laver soigneusement les mains après utilisation.

 

Conseil N°2. L’Hydratation

En temps normal, il faut boire à sa soif, de préférence avant le repas et pendant le repas pour faciliter la digestion des farineux (féculents, céréales…). On évitera de boire pendant la digestion pour éviter de diluer les sucs gastriques sauf si vous en ressentez la sensation, dans ce cas, c’est que votre organisme en a besoin pour mener à bien la digestion de votre bol alimentaire.

Il ne faut pas se forcer à boire une quantité d’eau définie par jour car cela augmente le volume sanguin et entraîne à la longue une fatigue de votre cœur. Buvez selon vos sensations ressenties et n’oubliez pas que dans votre alimentation certains de vos aliments contiennent une source importante d’eau.

Le sport provoque par le mécanisme de transpiration et de chaleur dégagée par les contractions musculaires, une déshydratation de l’organisme. Il est donc important, avant, pendant et après une activité physique de boire de l’eau par petites quantités et de façon répétée pour s’hydrater.

Conseil N°3. L’Alimentation

La chose la plus importante à savoir pour prendre soin de son corps et surtout pour notre santé car il est responsable de la majorité de nos maladies, c’est la suppression du grignotage !

Favorisez une alimentation frugale, naturelle (non transformée), variée, équilibrée, de préférence de saison et le plus possible issu de l’agriculture biologique et locale.

Evitez de faire vos exercices le ventre vide, mais attention de ne pas partir le ventre plein car votre organisme sera déjà sollicité pour le travail de digestion. Comptez idéalement 3 heures après votre repas ou entre 1 à 2 heures après une collation pour débuter votre activité.

Le Bonus

En bonus, je vous dévoile une recette pour dire au revoir à votre peau d’orange et à votre cellulite.

Synergie pour massage anti-cellulite

Dans un flacon de 30ml, mettez :

20 gouttes d’Huile Essentielle d’Hélichryse Italenne (Immortelle)

20 gouttes d’Huile Essentielle d’Eucalyptus citronné

10 gouttes d’Huile Essentielle de Cannelle de Chine

20 gouttes d’Huile Essentielle de Romarin CT Camphre

10 gouttes d’Essence de Pamplemousse

20 gouttes d’Huile Essentielle de Genévrier (Cèdre de Virginie) ou Cèdre de l’Atlas.

10 gouttes d’Huile Essentielle de Katrafay

Comblez avec de l’Huile Végétale de Rose Musquée et d’Huile Végétale de Jojoba jusqu’à atteindre les 30ml du flacon (QSP 30ml).

Appliquez cette synergie sur les membres inférieurs matin et soir sur les cuisses, les hanches et les fesses.

Le massage doit être fait de façon circulaire ou en palper rouler de bas en haut. Vous pouvez également vous aider d’une ventouse de massage (en vente dans les pharmacies ou grandes surfaces).

! Ne pas utiliser après la douche.

! Attention, cette préparation est contre indiquée chez la femme enceinte ou allaitante, les enfants de moins de 6 ans, les personnes hypertendues, épileptiques et les personnes sous anticoagulants.

Veillez à faire un test cutané pour les personnes ayant un terrain allergique.

! Veillez à vous laver soigneusement les mains après utilisation.

1 Comment

  1. L'essentiel de l'Aromathérapie -

    octobre 26, 2021 at 1:34

    […] Reprendre son corps en main avant l’été.🌊 Les bobos de l’été🧴Une rentrée scolaires sans […]

Leave a Reply

%d blogueurs aiment cette page :