Qu’est-ce que la Sophrologie Caycédienne ?

Ce mois-ci, je souhaitais répondre à la question que l’on me pose souvent depuis que j’ai commencé mon école de Sophrologie Caycédienne : Quelle est la différence entre Sophrologie Caycédienne et méditation en pleine conscience ? Pour pouvoir y répondre je vais dans cet article commencer par vous présenter la Sophrologie Caycédienne. Ce qui tombe plutôt bien car du 15 au 21 Novembre c’est la semaine internationale de la Sophrologie Caycédienne.
La Sophrologie Caycédienne est à l’honneur chaque année pendant la semaine du 19 novembre, date d’anniversaire de son fondateur, le Professeur Alfonso Caycédo (médecin et psychiatre) créateur de cette méthode.

Si vous souhaitez avoir plus d’informations sur cet évènement, je vous conseille d’aller sur le site de Sofrocay (Académie Internationale de Sophrologie).

Naissance de la Sophrologie Caycédienne

Alfonso Caycédo a commencé à travailler en psychiatrie dans un hôpital de Madrid où il a été choqué par les traitements infligés aux patients. Il débute donc des recherches sur l’étude de la conscience.
Pour approfondir ses investigations, il va voyager dans un premier temps en Suisse où il va s’inspirer des travaux sur la psychiatrie phénoménologique du professeur Ludwig Binswanger.
Il étudie ensuite l’hypnose thérapeutique ainsi que des techniques de relaxation, développées par Johannes Heinrich Schultz, médecin allemand.
Enfin, il poursuit ses voyages en orient où il va s’initier au zen japonais, au yoga, au bouddhisme tibétain.  Il s’inspirera de leurs techniques qu’il intègrera à toutes ses connaissances médicales et scientifiques pour créer en 1960 la Sophrologie Caycédienne.

Il appellera sa méthode Sophrologie qui signifie selon les racines grecques SOS-PHREN-LOGOS : l’étude de la conscience en harmonie. C’est la pratique en milieu hospitalier qui fera évoluer sa discipline tel que nous la connaissons aujourd’hui.

Chaque technique a son protocole où l’on déroule les différentes étapes accompagnées d’exercices. Pendant la pratique notre posture peut changer, nous pouvons être debout avec les bras le long du corps, assis en s’adossant ou non, avec les mains posées sur les genoux. La position dépend de l’état de conscience que l’on veut atteindre.


Comment se déroule une séance ?

Lors d’une séance de sophrologie, nous allons nous plonger dans un niveau de conscience entre le sommeil et la veille, ce que nous appelons la zone sophro-liminale. Dans cette phase, grâce à des exercices de respirations, nous allons expirer toutes nos tensions, qu’elles soient physiques, psychiques et émotionnelles. Une fois libéré, nous activons dans notre corps, le positif afin de terminer la séance dans un sentiment de confiance, d’harmonie et d’espoir.

Pour clôturer la séance, nous verbalisons les phénomènes que nous avons ressentis pendant la pratique, sans jugement, c’est ce que nous appelons la phénodéscription.

L’objectif de la Sophrologie Caycédienne ?

Alfonso Caycédo divise notre état de conscience en trois parties :
Au centre, il y a la conscience ordinaire, celle où l’on se trouve en général, où nos représentations mentales sont issues de nos schémas préétablis par nos aprioris, notre éducation, nos croyances…
Ensuite, se trouve la conscience pathologique, la conscience est altérée et des pathologies peuvent se développer (stress, dépression, anxiété voire psychose).
A l’opposé, se trouve l’état de conscience sophronique, où la conscience se dévoile.
Nous oscillons souvent entre ces différents états. Le but de la pratique de la Sophrologie, est de tendre de plus en plus vers la conscience sophronique car notre plasticité cérébrale et imaginative est plus importante, nos perceptions intérieures et extérieures sont ainsi décuplées.

schéma théorie des niveaux et états de conscience d'Alfonso Caycédo.

Quels sont les champs d’application ?

Les champs d’application de la Sophrologie sont nombreux, je vais vous en citer quelques-uns :
👍 Éliminer les tensions liées au stress et les pensées négatives.
👍 Améliorer nos performances dans les études, le travail, le sport pour développer une attitude positive face à la difficulté.
👍 Retrouver l’énergie physique et mentale pour une récupération plus active et l‘accroissement de notre capital santé.

Voilà ce que je peux vous dire aujourd’hui sur la Sophrologie. Je viens seulement de terminer ma deuxième session de formation, j’ai encore beaucoup de chose à apprendre et à comprendre sur ce sujet 🤓. Pour l’instant je vois ça plutôt comme une philosophie de vie.
Je me ferai un plaisir de partager avec vous tout au long de mon apprentissage. Pour les personnes qui n’ont pas suivi le début de mon aventure en École de Sophrologie, c’est par ici.

1 Comment

  1. Les cercles de femmes -

    septembre 28, 2021 at 12:12

    […] opérer mon intuition pour vous proposer des rituels, j’utilise différents outils comme la sophrologie, la méditation, l’écrithérapie, le land-art,  les cartes oracle…En tant que Naturopathe, […]

Leave a Reply